C’est quoi le droit au répit ?

C’est un droit récent puisque créé par l’article 52 de la  loi du 28 décembre 2015 codifié à l’article L232-3-2 du code de l'action sociale et des familles

Il est effectif depuis le 1er mars 2016 et consiste à faire des démarches pour confier le proche dont l’aidant s’occupe à un professionnel ou à une structure qui prend le relais. Plusieurs dispositifs possibles :

- l’accueil de jour ou de nuit,

- le relais à domicile ou soutien de services d’aide à domicile,

- l’hébergement temporaire.

Pour connaître les conditions et démarches cliquez sur http://www.aidants.fr/vous-etes-aidant/sinformer-sur-aides-et-ressources/pour-vous

Pour trouver du soutien cliquez sur http://www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr/aider-un-proche/trouver-du-soutien

Comment concilier aide au proche et travail ?

Plusieurs possibilités existent (cliquez sur le lien pour en savoir plus, connaître les démarches à faire et où s’adresser) :

congé proche aidant

congé de solidarité familiale

congé de présence parentale

don de jour de repos au salarié-parent d'enfant malade

Autres solutions sur http://www.aidants.fr/fiche-pratique-concilier-vie-daidant-et-vie-professionnelle

Il est également possible d’être rémunéré pour l’aide apportée à un proche en devant son salarié comme aide à domicile

En savoir plus et démarche sur http://www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr/aider-un-proche/etre-remunere-pour-laide-apportee-son-proche

 

 

 

Vous pouvez télécharger ci-dessous l'Echelle de Zarit. Celle-ci vous permettra d'évaluer votre degré de fatigue afin, s'il le faut, de solliciter une aide extérieure. 

Télécharger
Echelle de zarit.docx
Document Microsoft Word 13.5 KB